Contrat d’assurance vie : comment bien choisir ?

assurance vie

Sur le marché de l’assurance-vie, on trouve une panoplie de propositions de contrats. Pour vous assurer de faire le bon choix, il faut que l’offre retenue convienne parfaitement à vos besoins. Voici comment faciliter votre démarche.

Précisez vos besoins en assurance-vie

Que vous soyez locataire ou propriétaire, seul, en couple ou en famille, il est important de souscrire à un contrat d’assurance vie. Pour trouver la meilleure assurance vie, prenez le temps d’analyser quels sont vos besoins réels en tenant compte de votre âge, de votre état de santé (et de celui des membres de votre famille), de votre statut familial et professionnel, de vos projets ainsi que de vos dettes et prêts. Si vous êtes entrepreneur indépendant ou travailleur autonome, c’est une solution pour protéger vos proches en cas d’arrêt de travail pour maladie ou de décès. Si vous êtes employé et que vous avez souscrit à une assurance collective, peut-être que celle-ci s’arrêtera quand vous prendrez votre retraite ; il peut aussi arriver qu’un contrat collectif ne couvre pas tous vos besoins et doit être complété par une assurance-vie au privé. Souscrire à un contrat assurance vie ouvre de nombreuses possibilités : laisser un patrimoine à ses héritiers, se constituer un revenu complémentaire en attendant la retraite, faire l’achat de sa résidence principale.

Quels critères devez-vous rechercher ?

1. Les frais les plus bas

Privilégiez les contrats d’assurance-vie qui comportent peu ou pas de frais sur les versements. Quant aux frais de gestion, un maximum de 0.60% par année sur unités de compte (UC) et sur fonds euros est raisonnable. Les frais d’arbitrage vous seront facturés au changement de support ou d’unité de compte. Soyez vigilant car les frais varient notablement d’un assureur à un autre et peuvent influencer le rendement de votre contrat d’assurance-vie.

2. Les fonds euros à capital garanti

Optez pour une assurance-vie qui propose un fonds euros performant (idéalement deux à trois fois de plus qu’avec le livret A) avec capital garanti.

3. L’option multisupport

Avec un contrat monosupport, le capital n’est placé que sur le fonds euros garanti. Avec un contrat d’assurance vie multisupport, vous pouvez optimiser votre épargne dans différentes unités de compte de qualité sur les marchés immobiliers et financiers. Vous pouvez aussi n’investir qu’un petit pourcentage du capital de votre contrat d’assurance-vie dans les unités de compte. Ainsi, vous évaluerez l’intérêt de ce fonctionnement au niveau des actifs au fil du temps, sans encourir trop de risques.

4. Un assureur accessible et disponible

Il est toujours rassurant de pouvoir joindre facilement (et gratuitement) un conseiller ou un courtier chez son assureur, par mail, par téléphone ou en ligne. Si ce service ne peut vous être fourni, mieux vous vous adresser ailleurs.

Note: Pour gérer vos investissements, vous avez le choix entre la gestion libre en toute autonomie, ou la gestion sous mandat (lorsque vous la confiez à des experts). Pour comparer les offres des assureurs entre elles, l’utilisation d’un comparateur gratuit en ligne vous permet de choisir un contrat assurance vie qui répondra vraiment à vos attentes.

Comment estimer le rendement de votre contrat d’assurance-vie ?

Les spécialistes recommandent d’évaluer le rendement assurance vie sur une période de quatre années, en moyenne ; et d’observer, plus particulièrement, les performances de votre fonds en euros.


Obtenir son crédit rapidement
Qu’est-ce qu’un robo-advisor ?