Démarrer sereinement dans une vie étudiante financièrement saine en 4 conseils

vie étudiante

Publié le : 27 septembre 20237 mins de lecture

Pour un étudiant, il est souvent difficile d’entamer un cursus d’études lorsque l’on dispose d’un budget généralement serré. Rassurez-vous, préparer son avenir sans être affecté par des difficultés financières c’est possible. Comment économiser de l’argent en tant qu’étudiant tout en maintenant un niveau de vie satisfaisant ? Comment gérer votre budget et réduire le stress financier pendant vos études ? Voici 4 conseils à suivre…

Étudier l’esprit tranquille avec un prêt étudiant et les aides disponibles

Nombreux sont les étudiants obligés de travailler en dehors des cours pour financer leurs études. La solution passe souvent par le prêt étudiant tel que le prêt BFM Élève, qui procure plus de tranquillité d’esprit aux élèves et à leurs familles. Le prêt pour étudiant est un prêt à la consommation qui peut être conditionné à un remboursement différé, à savoir au terme des études. Comment souscrire à un prêt BFM Elève ? Vous trouverez plus d’informations ici. Souscrire ce type de financement permet à de nombreux étudiants d’accéder à l’enseignement supérieur en couvrant les frais de scolarité, les dépenses pour livres et celles liées aux études. Sans un prêt, bon nombre d’entre-eux ne pourraient pas faire face à leurs dépenses autrement qu’en travaillant pendant leur vie universitaire. Ces prêts, proposés par différentes banques permettent d’emprunter un maximum de 15 000 €. Ils peuvent être garantis par l’État qui se porte alors caution sous certaines conditions. La plupart des prêts pour financer les études proposent aussi des plans de remboursement flexibles, ce qui signifie que les étudiants-emprunteurs peuvent ajuster leurs paiements en fonction de leur situation financière après avoir obtenu leur diplôme. Cela peut inclure des périodes de  » grâce  » pendant lesquelles aucun paiement n’est requis après l’obtention du diplôme. Ne négligez pas non plus les différentes aides proposées aux étudiants pour les soutenir financièrement tout au long de leurs études. C’est le cas par exemple des bourses d’études qui sont des sommes d’argent accordées aux étudiants en fonction de leurs mérites académiques, de leur situation financière ou d’autres critères spécifiques. Elles ne sont généralement pas conditionnées à un remboursement. Outre les bourses étudiantes, certaines organisations privées, fondations et entreprises offrent des aides financières aux étudiants, en particulier dans des domaines spécifiques d’études. De nombreuses écoles dispensent aussi des programmes de travail-études qui permettent aux étudiants de travailler en horaires aménagés, sur le campus ou dans des entreprises locales pour gagner de l’argent tout en acquérant de l’expérience professionnelle.

Limitez les dépenses grâce aux bons plans et astuces

En tant qu’étudiant, vous pouvez limiter vos dépenses en profitant de bons plans et astuces qui permettent d’économiser de l’argent. Voici quelques idées pour vous aider à gérer efficacement votre budget :

  • Traquez les réductions étudiantes. De nombreuses entreprises offrent des réductions spéciales aux étudiants. Assurez-vous d’en profiter lorsque vous faites des achats, que ce soit pour des vêtements, des repas au restaurant ou des services.
  • Prenez la carte étudiant qui vous fait bénéficier de réductions dans de nombreuses enseignes, chaînes de restaurants et commerces. Vous avez droit également, grâce à la carte étudiant, à des tarifs préférentiels au cinéma et aux salles de spectacle et concert, dans certains magasins d’électronique sans oublier la gratuité dans certains musées, bibliothèques et médiathèques…
  • Au lieu d’acheter des articles neufs, optez plutôt pour de l’occasion. Vous pouvez dénicher des livres, des meubles, des vêtements et d’autres articles à des prix plus abordables dans les magasins d’occasion ou sur des sites en ligne, spécialisés dans la seconde main. Grâce aux bourses aux livres vous ferez le plein de stylos, classeurs, livres, feuilles et autres fournitures scolaires qui grèvent le budget en temps normal.
  • Privilégiez les repas économiques grâce aux épiceries solidaires étudiantes qui, au sein de l’université, vendent des paniers à petits prix. Misez aussi sur les applications anti-gaspi qui proposent, grâce à la géolocalisation, des invendus dans des commerces proches. Il est aussi possible de manger pour pas cher au restaurant universitaire (RU) et profiter d’un repas complet pour 3,30 €.
  • Côté transports, privilégiez les transports en commun, plus économiques que les transports en voiture personnelle. Si c’est possible, optez pour les bus, les trains ou le covoiturage.

Faire preuve de discipline et adopter quelques bonnes pratiques

Gérez votre budget avec rigueur

Gérer votre budget en tant qu’étudiant est essentiel pour éviter les difficultés financières et maintenir un équilibre entre vos revenus et vos dépenses. Établissez un budget en dressant la liste de vos revenus (y compris les bourses, les jobs étudiants, etc.) et de vos dépenses (logement, nourriture, transport, divertissement, etc.). Cela vous aidera à avoir une vue d’ensemble de vos finances et à identifier les postes où vous pouvez économiser. Surveillez vos dépenses. Pour cela utilisez un tableur ou une application de gestion de budget mensuel ou trimestriel. Ce support vous aidera à suivre le cheminement de votre argent. Vous identifierez plus facilement les domaines où vous pourriez réduire vos dépenses. N’hésitez pas à utiliser les applications en ligne et faites vos comptes régulièrement. Si l’argent vient à manquer, n’attendez pas que la situation s’aggrave et tirez la sonnette d’alarme auprès de votre famille ou de votre banquier. Une solution est toujours possible quand on s’y prend suffisamment tôt.

Adoptez de bonnes pratiques

Gardez certaines dépenses telles que les factures, le loyer, les frais de scolarité etc… en tête de vos priorités à régler. Limitez par ailleurs les achats compulsifs et résistez aux tentations qui ne manquent pas quand on est étudiant mais risquent d’occasionner un gros trou dans votre budget. Si une paire de chaussure, un nouveau smartphone ou une console de jeux vous fait les yeux doux, n’achetez pas tout de suite et astreignez-vous toujours à un délai de réflexion de 48 heures avant de céder à votre envie.


Quels sont les nouveaux produits et services proposés par les innovations funéraires ?
Assurance vie : comprendre sa définition, avantages et fonctionnement

Plan du site