Investissement immobilier : comment bien choisir son placement immobilier ?

Investissement immobilier

La pierre reste l’investissement préféré des Français. Il s’agit d’un placement sûr, pour autant qu’on veille à bien le choisir. Différents placements immobiliers sont envisageables, en fonction des sommes que vous souhaitez engager, mais aussi de vos souhaits en terme de rentabilité ou de gestion du bien. Faisons le point ensemble sur les différentes possibilités qui existent. Nous aborderons aussi les avantages fiscaux dont vous pouvez bénéficier, en fonction de votre type d’investissement.

Investissement immobilier neuf : d’indéniables atouts

L’investissement immobilier neuf présente des avantages certains. Il permet par exemple de bénéficier d’une fiscalité allégée grâce à un dispositif de défiscalisation comme le Pinel. Le cadre légal a largement varié au fil des années, depuis la première loi Pinel, en 2015. Dans sa version actuelle, le dispositif vous permet de profiter des avantages fiscaux prévus sous certaines conditions. Vous devez investir dans un bâtiment d’habitation collectif. Le logement doit être loué nu. Les revenus du locataire doivent être inférieurs à des plafonds qui varient selon les régions. Ces plafonds sont précisés par décret. L’investisseur et propriétaire du logement s’engage pour une période de 6 ou 9 ans, avec la possibilité de prolonger la durée jusqu’à 12 ans. L’avantage fiscal est réparti sur la durée, avec une limite de 5500 euros par mètre carré. La location sur une période de 6 ans permet de bénéficier d’une réduction d’impôts de 12%. Cette réduction monte à 18% sur 9 ans. Pour tout savoir sur le dispositif Pinel et profiter des avantages fiscaux qu’il procure, vous pouvez vous adresser à des spécialistes comme altarea-patrimoine.com.

Réaliser un investissement immobilier dans l’ancien

Vous pouvez aussi choisir de réaliser un investissement immobilier dans l’ancien. Différents dispositifs existent, là encore, qui vous permettent de bénéficier d’avantages fiscaux intéressants, tout en vous constituant un patrimoine. L’un des plus intéressants est le déficit foncier. Selon la loi, vous avez la possibilité de déduire de vos revenus fonciers le montant des travaux de rénovation ou d’entretien du bien. Vous pouvez également déduire 10 700 euros de vos revenus principaux et salaires. Le dispositif de loi Malraux vous permet quant à lui d’acheter un bien ancien tout en bénéficiant d’avantages fiscaux, à la condition que le bien soit situé dans un périmètre historique. Gardez à l’esprit qu’il s’agit de projets spécifiques, qui sont généralement gérés par des promoteurs spécialisés dans la rénovation d’immeubles historiques. Les opportunités sont assez rares et se révèlent intéressantes en particulier pour les contribuables fortunés. Si vous êtes tenté d’investir dans l’immobilier ancien, pensez à choisir la bonne période, par exemple les vacances ou en hiver, lors des fêtes de fin d’année, lorsque les acquéreurs sont occupés à d’autres activités et qu’ils n’ont que peu de temps à consacrer à leurs recherches. Vous aurez ainsi plus de choix et pourrez négocier les prix plus aisément.

Investir en viager et se constituer un patrimoine

Il existe une autre méthode pour acquérir un bien immobilier au meilleur prix et profiter des avantages fiscaux. Il s’agit de l’achat en nue-propriété. Dans ce type d’investissement, vous achetez une maison ou un appartement qui continue à être occupé par le vendeur. C’est le viager occupé, la situation la plus fréquente. Vous versez le bouquet, composé d’un capital initial et d’une rente mensuelle. Vous récupérez la pleine propriété du bien lors du décès de l’ancien propriétaire ou à une date fixée par le contrat de viager. L’acquisition en nue-propriété relève du démembrement et vous permet de vous constituer un patrimoine sans avoir à débourser immédiatement l’ensemble de la somme nécessaire à l’achat d’un logement. Le viager constitue une solution intéressante pour les personnes qui cherchent une alternative aux placements classiques et qui veulent par exemple épargner pour la retraite. Cette solution de placement permet de se constituer progressivement un patrimoine immobilier.

Autres formes d’investissement immobilier

Il existe encore d’autres méthodes pour effectuer un investissement immobilier. Vous pouvez par exemple opter pour le statut de loueur en meublé non professionnel ou LMNP et investir dans une résidence étudiante ou une résidence pour personnes âgées. Dans ce cadre, vous achetez un appartement ou un studio et c’est le gestionnaire de la résidence qui se charge de collecter les loyers et de vous verser vos gains. Vous pouvez aussi investir dans une résidence de tourisme. Si vous souhaitez vous impliquer davantage dans votre investissement et dans la gestion de votre bien, c’est tout à fait possible. Vous pouvez acheter un bien ancien, le rénover, le meubler et le mettre en location. Vous touchez les revenus de votre meublé, qu’il s’agisse d’une location longue durée ou d’une location saisonnière comme un gîte. Enfin, vous pouvez opter pour une solution sans souci, qui se rapproche davantage des placements bancaires classiques. Il s’agit de la pierre papier. Vous achetez dans ce cas des parts de SCPI. Ces parts peuvent d’ailleurs se trouver dans un plan d’épargne ou une assurance vie, ce qui vous permet de profiter d’avantages fiscaux liés à ces supports. L’atout des parts de SCPI est que vous pouvez investir dans différents types de locaux, par exemple des bureaux, des hôtels ou d’autres locaux professionnels. Vous n’avez à aucun moment à vous soucier de la gestion des biens, c’est un gestionnaire qui s’en charge et qui vous verse les revenus de vos parts, une fois déduits les frais. Comme on peut le voir, il n’y a pas que l’investissement immobilier neuf. Les possibilités sont nombreuses. Dans cet article, nous avons souhaité vous en donner un aperçu rapide, sans viser à l’exhaustivité. N’hésitez pas à contacter des professionnels de l’investissement pour vous faire accompagner dans votre stratégie et surtout, pour déterminer quel placement immobilier convient le mieux à votre profil.


Gestion de patrimoine : les erreurs à éviter pour bien gérer son patrimoine
Les avantages du crowdfunding immobilier