Les avantages du crowdfunding immobilier

crowdfunding immobilier

Étant donné l’acuité du secteur de l’immobilier, ne pas croire dans les privilèges du crowdfunding immobilier est difficile. Ce dernier présente, en effet, de nombreux avantages. Voilà pourquoi il attire de nombreux investisseurs et professionnels. Depuis 2010, il fait la preuve de ses succès via l’accomplissement de nombreuses opérations immobilières. Quels sont les avantages de ce placement participatif immobilier ?

Le crowdfunding immobilier : un placement enthousiasmant

Le financement participatif immobilier, appelé aussi crowdfunding immobilier, est un investissement passionnant de plus en plus de professionnels et particuliers, tant ses privilèges sont intéressants et nombreux. Ce type d’investissement qui s’avère être une source de rendement compétitif répond à une multitude de problématiques de professionnels et particuliers. Ses profits sont parmi ses privilèges les plus remarquables. Une opération immobilière offrant un ratio compris entre 7 et 12 % est, en effet, intéressante. En effet, plus ce taux est élevé, plus risquée est l’opération. Même si une tendance à la baisse de ces ratios est constatée, ceux-ci demeureront encore quelques années très captivants pour un investisseur. D’autant plus, il s’agit d’un type de placement immobilier accessible presque à tous, avec un ticket d’entrée assez faible. Effectivement, même si la plupart des plateformes proposent d’investir à partir d’un millier d’euros, certaines permettent de participer dès une centaine d’euros. Vous pouvez alors à prix pas cher vous lancer dans une opération immobilière. N’hésitez donc plus ! Vous trouverez d’ailleurs sur ce site spécialisé des conseils en investissements participatifs. Homunity est, en effet, un véritable mentor en placements participatifs. Il vous fournit des informations utiles, vous aidant à mieux saisir le fonctionnement du crowdfunding immobilier et à éviter de vous tromper. 

 

Une fiscalité pouvant être adoucie

 

Un placement dans le crowdfunding immobilier ne sollicite pas un blocage de montants énormes. Il peut, de ce fait, être souscrit par plusieurs personnes, alors que le placement minimal pour des investissements qui proposent un profit semblable est en général plus élevé. Solution à la fois accessible, lucrative et flexible, le crowdfunding immobilier est un placement à court terme, avec une durée comprise entre 18 et 24 mois en moyenne. Cela ne va donc pas solliciter une immobilisation perpétuée de montants investis.

Par ailleurs, en effectuant un placement dans le crowdfunding immobilier, vous avez la possibilité de profiter d’une fiscalité adoucie si votre ratio marginal se trouve parmi les plus élevés. En effet, c’est la fiscalité des intérêts d’obligations qui est appliquée. Différemment des revenus fonciers (perçus par les investisseurs à travers les revenus engendrés par les SCPI (Sociétés civiles de placement Immobilier) ou encore la location d’un bien immobilier) qui sont soumis au ratio marginal d’imposition après abattement, les revenus reliés au financement participatif immobilier sont imposés à travers le prélèvement forfaitaire unique. Cela donne un taux de 30% constitué de prélèvements sociaux de 17,2 % et d’une imposition de 12,8 %.

Les personnes célibataires disposant d’un revenu net fiscal en dessous de 25 000 euros ainsi que les couples possédant un revenu net fiscal de 50 000 euros peuvent même profiter d’une exonération de l’impôt sur le revenu. Cependant, il faudra faire une sollicitation de dispense d’acompte. Grâce à cette demande, les intéressés n’auront qu’à acquitter les prélèvements sociaux d’une équivalence de 17,2%.

Depuis son arrivée sur le marché de l’Hexagone, le financement participatif immobilier est en perpétuel succès et devrait connaître sur les années à venir le même enthousiasme. Son ticket d’entrée largement faible, sa courte durée, son bénéfice captivant et sa facilité de gestion et font un placement à favoriser dans votre stratégie d’investissement.

Un investissement sans contraintes

 

Contrairement au placement immobilier traditionnel, le crowdfunding immobilier n’est pas matérialisé. Les investisseurs font, en effet, l’acquisition de titres de créance et non pas de biens immobiliers. Ils n’ont, de ce fait, pas à faire face à une quelconque gestion (vente de biens immobiliers, paiement du personnel, travaux ou autres).

En outre, un placement dans le crowdfunding immobilier donne la possibilité de prendre part au financement de l’économie réelle qui, il faut bien le noter, n’était réservée qu’aux professionnels nantis et avertis. Le financement participatif immobilier constitue, en conséquence, une nouvelle effigie de l’économie réelle, non sélective. Il est alors également accessible aux investisseurs possédant des revenus moins élevés.

 

Gestion de patrimoine : les erreurs à éviter pour bien gérer son patrimoine
Investissement immobilier : comment bien choisir son placement immobilier ?